[Trouvez la côte secrète en cherchant dans l'en-tête ci-dessous...]

[retour accueil] TheBosses21_TV
Mes liens favoris
[côte secrète !][retour accueil]
[Les côtes][Les parcours][Ma collection][Ecrivez-moi]
 
 

CHALLENG'AFRIQUE

PARCOURS 2015

DIFFICILE
5 bosses
4 fantastiques
la "Clavoillon"
le "Petit Tricot"
le "Grand Tricot"
Double-Bessey
le "Grand Sept"
la "Côte-d'Orienne 2013"
la "Côte-d'Orienne 2014"

MOYENNE
la "Fun'Côte"
les "2 Réservoirs"

 

La Côte-d'Orienne - édition 2013

Cyclosportive se déroulant le 11 mai 2013
2 parcours 155 et 100 km
Nord de Dijon
Organisateur : ASPTT DIJON CYCLISME
Renseignements et inscriptions
: http://www.aspttdijoncyclisme.fr/cotedorienne.html

Cette cyclosportive, organisée par l'ASPTT DIJON CYCLISME, existe depuis plusieurs années et propose des parcours qui empruntent nos belles bosses de Côte-d'Or.

Les éditions 2011 et 2012 proposaient un parcours long de toute beauté filant jusqu'aux abords d'Alise-Ste-Reine. Pour l'avoir réalisé en solo en 2012, une forme physique maximale était exigée : 170 km (au lieu des 160 annoncés officiellement), 2175 m de dénivelé positif, des côtes aux pourcentages difficiles et la montée finale à Corcelles-lès-Monts. A cela il faut souvent ajouter le facteur vent qui est souvent présent au Nord de Dijon. Pour ma part, ça été 8h30 de selle et quelques moments assez difficiles (le retour entre Massingy-lès-Viteaux et Sombernon avec le vent de face : un calvaire !). Bref, une sortie plutôt réservée aux bons cyclosportifs (4h56 pour le meilleur temps, un peu moins de 7 heures pour les derniers).

Pour cette édition 2013, il semble que l'ASPTT DIJON CYCLISME ait voulu ramener cette épreuve a une dimension plus modeste. Ce qui a été fait avec un nouveau parcours avec toujours un profil bosselé (9 bosses) et une bonne longueur (156 km) mais avec un dénivelé positif ramené à 1500 m et des côtes aux pourcentages moyens beaucoup plus faciles seule la montée de Courlon au Grand Tabouret avec 1,5 km à 8,5% de moyenne sera la plus costaude.

Les points négatifs pour cette édition 2013 :

  • Le départ et l'arrivée se fera à ST-APOLLINAIRE, au siège de l'ASPTT DIJON CYCLISME, grosse agglomération située juste à côté de Dijon et saturée de voitures le samedi après-midi avec lesquelles il faudra donc partager la route.
  • Par rapport à l'historique Corcelles-lès-Monts qui proposait une arrivée au sommet permettant aux grimpeurs de conclure en beauté (la Côte-d'Orienne est quand même une course pour grimpeurs), là, une arrivée au sprint sans grand intérêt est à prévoir et ce sera forcément le cas car les 30 derniers kilomètres sont en descente et permettront de regrouper pas mal de coureurs. Pour un parcours proposant quand même 1500 m de D+, c'est un peu dommage.
  • Au début et à la fin du parcours, il faudra traverser et même un peu emprunter les dangereuses D903 et D974.
  • C'est au Nord de Dijon et il y a souvent du vent orienté Nord-Est, le début du parcours qui est moins abrité sera un peu laborieux, par contre le retour sera plus facile !

Les points positifs pour cette édition 2013 :

  • Un parcours inédit.
  • La partie vallonnée répartie sur une petite centaine de kilomètre devra être sympa à faire.
  • Vous prendrez un petit coup de radiations en passant non loin du secret CEA de Valduc !
  • Ça monte, ça descend, ça remonte, 9 bosses au total avec 1500 m de D+ (l'équivalent d'une montée comme le Col de la Croix de Fer dans les Alpes), une grosse distance avec ses 156 kms, c'est pour cela que je classe cette édition 2013 de la Côte-d'Orienne dans la catégorie difficile.

Pour ma part, j'ai effectué une petite reconnaissance d'une partie du parcours le 16 mars 2013 :

  • 85 kms, fort vent Sud, 940 m de D+ au compteur (voir le parcours sur Openrunner).
  • J'ai testé les Bosses 1, 2, 3 et 9.
  • Le début du parcours est très roulant mais attention aux voitures avec beaucoup de nids de poules (la chaussée entre Bellefond et Norges-le-Bas est dans un état pitoyable).
  • Bosse 1 - Arbecey > Bellefond : ça commence par un aimable faux-plat assez roulant, une fois passé le passage à niveau du chemin de fer, ça grimpe d'un coup, si le rythme est rapide, l'échauffement risque de brûler un peu les cuisses ! Attention, un coup de cul non répertorié (env. 150 m à 6/7%) à la sortie de Bellefond.
  • Bosse 2 - à partir de Chaignay > Saussy : petit coup de cul sous l'église puis bonne partie plus pentue à la sortie du village avec du 6/7% (à gauche, on peut apercevoir la tour de contrôle militaire du champ de tir d'Epagny). On pénètre dans la vaste forêt domaniale des Laverottes où la pente fera du yo-yo mais sans grande difficulté avec 4% maxi. Route très calme et agréable. L'arrivée à Saussy se fera en trombe.
  • Bosse 3 - Vernot > La Jument de Courtivron : une montée très régulière sur une route assez large qui rend très bien. Magnifique descente vers Moloy.
  • Bosse 9 - Villecomte > la Fourrée : la pente se durcit dès le milieu du village. A la sortie du village, c'est du 7/8% avec un passage de quelques mètres à 11%. Puis il y a une longue ligne droite (assez démoralisante) qui grimpe à 8/9% jusqu'à un virage qui vire à 10%. A la sortie du virage, la déclivité redescend à 4/5%, ça fait du bien mais attention sur le parcours complet, ce sera la dernière bosse et avec les organismes un peu entamés, elle peut faire mal !

Pour vous aider à préparer cette belle sortie, vous pourrez étudier ci-dessous les profils des 9 bosses du parcours long.

Parcours long 156 km :

Distance 156 km Max. 9% Cat.
Difficile
Bosses 9 Dénivelé 1515 m

CLIQUEZ SUR LES NUMEROS POUR DECOUVRIR LES PROFILS

Bosse 1Bosse 2Bosse 3Bosse 4Bosse 5Bosse 6Bosse 7Bosse 8Bosse 9